Vente de Noël en cours !
🎁Consultez nos offres festives ici 🎁

🎁 Vente de Noël en cours ! Consultez nos offres festives ici 🎁

VENDREDI NOIR - Jusqu'à 50% de réduction Tests, Recharges & Suppléments
Table des matières

Comment la chaleur des testicules affecte-t-elle la fertilité ?

La chaleur tue-t-elle vos spermatozoïdes ? Chez l'homme, production de sperme dépend de la température, le fonctionnement normal des testicules nécessitant une température de 2 à 4 °C inférieure à la température générale du corps. La capacité des testicules à s'abaisser lorsqu'ils sont trop chauds et à se retirer lorsqu'ils sont trop froids régule la température du scrotum. Le tissu entourant les testicules (réseau sanguin, graisse, peau) régule également la température du sac scrotal.

De nombreux facteurs externes - tels que la posture, les vêtements, le mode de vie, fièvre et la saison de l'année - peuvent affecter la température du scrotum et avoir un impact sur la qualité du sperme si elle est prolongée.

 

La chaleur tue votre sperme

Plusieurs études expérimentales montrent qu'une augmentation artificielle de la température du scrotum ou des testicules peut réduire à la fois le nombre d'heures de travail et le nombre d'heures de sommeil. nombre de spermatozoïdes et la qualité [1]. Les chercheurs se sont donc attachés à comprendre les effets néfastes des facteurs susceptibles d'augmenter la température du scrotum.

Certaines études montrent que les hommes exerçant certaines professions (boulangers, mécaniciens, chauffeurs) présentent un risque plus élevé de diminution de la qualité du sperme. Cela est probablement dû à l'augmentation de la température des testicules. Dans le même ordre d'idées, une étude réalisée en 2014 auprès de 336 hommes a révélé un lien entre l'exposition professionnelle à la chaleur et la qualité de l'ADN des spermatozoïdes. La principale conclusion était que les hommes exposés à des températures élevées et assis pendant plus de six heures au travail présentaient des dommages accrus à l'ADN des spermatozoïdes [2].

 

Quels sont les effets de la chaleur sur la concentration et la mobilité des spermatozoïdes ?

Dans une étude de 2015, des chercheurs ont examiné comment des températures testiculaires élevées (40-43°C) affectent les paramètres du sperme. L'expérience comprenait 40 minutes de chauffage pendant deux jours sur une période de trois mois pour 19 hommes en bonne santé. Les chercheurs ont constaté que l'augmentation de la température réduisait la concentration en spermatozoïdes (de 73M/ml à 42M/ml) et la mobilité des spermatozoïdes (de 71% à 25%) à environ la moitié des valeurs initiales. [3]. Il est important de noter que la suppression de la stimulation thermique a amélioré les paramètres des spermatozoïdes.

Dans une étude similaire, cinq hommes ont porté des sous-vêtements spécialement conçus pour forcer les testicules à être poussés vers le haut 15 heures par jour pendant 120 jours. L'augmentation estimée de la température scrotale pour chaque participant était d'environ 2°C. Les paramètres des spermatozoïdes (motilité et nombre total de spermatozoïdes) ont été mesurés. nombre de spermatozoïdes) ont diminué après trois semaines et sont restés faibles jusqu'à la fin de l'expérience. Ces paramètres sont revenus à des niveaux normaux 73 jours après la fin de l'expérience (voir figure ci-dessous). [4].

Figure 1

La figure 1 montre une diminution du nombre de spermatozoïdes lors d'une exposition à la chaleur chez un groupe d'hommes qui portaient un type de sous-vêtement forçant les testicules à être poussés vers le haut afin qu'ils ne puissent pas pendre librement. Le nombre de spermatozoïdes a de nouveau augmenté après que les participants ont cessé de porter les sous-vêtements au 120e jour. [4].

Ce résultat est similaire à celui d'une étude qui a montré que les hommes qui portaient des sous-vêtements serrés avaient un sperme de moins bonne qualité que ceux qui portaient des sous-vêtements amples. [5].

Gardez vos testicules au frais

En parcourant la littérature scientifique sur la chaleur et les spermatozoïdes, on peut conclure que l'exposition à la chaleur est un facteur de risque important d'infertilité masculine. La chaleur induite dans les testicules peut affecter nombre de spermatozoïdesLa concentration de spermatozoïdes, leur mobilité et même leur matériel génétique. Le travail, en particulier, où les hommes sont soumis de manière répétée à des situations anormales, peut, avec le temps, réduire la mobilité et la concentration des spermatozoïdes. Un mode de vie caractérisé par des sous-vêtements serrés, l'exposition à la chaleur des bains chauds ou des téléphones portables peut également constituer un facteur de risque d'infertilité masculine. L'avantage, c'est que ces effets négatifs semblent réversibles ! N'oubliez pas que si vous avez des doutes sur la santé de votre sperme, il est conseillé de procéder à une analyse de sperme telle qu'un test de sperme à domicile pour avoir une meilleure idée.

Ne laissez pas la chaleur tuer vos spermatozoïdes ! Pour permettre une bonne régulation de la température de la zone scrotale, vous devez éviter :

  • des sous-vêtements et des pantalons serrés - remplacez-les par des vêtements plus amples.
  • rester assis pendant plusieurs heures d'affilée. Levez-vous et aérez la région - laissez pendre vos couilles.
  • avoir des ordinateurs portables ou d'autres objets chauds près de la zone génitale pendant une période prolongée.
  • de longs cours de spinning ou de trop longues randonnées à vélo.
  • de longs bains chauds, des jacuzzis et des saunas.
  • ranger son téléphone portable dans la poche avant de son pantalon, à proximité de la zone génitale

 

Test de sperme ExSeed

En savoir plus sur notre appareil

Plus de explorer

Rechercher