Vente de Noël en cours !
🎁Consultez nos offres festives ici 🎁

🎁 Vente de Noël en cours ! Consultez nos offres festives ici 🎁

0
VENDREDI NOIR - Jusqu'à 50% de réduction Tests, Recharges & Suppléments

Une vie avec l'infertilité - Erik & Phillippa : Partie 3

Trois ans se sont écoulés depuis que nous nous sommes fiancés et que nous avons troqué nos vélos contre des voitures. Nous n'avons toujours pas les enfants dont nous rêvons. Nous luttons toujours contre l'infertilité.

L'infertilité n'est pas facile. Je suis fatiguée d'entendre parler de toutes mes amies qui peuvent tomber enceintes simplement en "se regardant". J'ai cessé de me réjouir pour elles. Phillippa a cessé de s'intéresser à tous les baptêmes auxquels nous étions invités.

Je n'ai pas ressenti la même chose, principalement parce qu'au début, je ne voulais pas décevoir nos amis - donc l'annulation n'était pas une option pour moi. Phillippa a participé aux baptêmes avec moi, même si elle a fini par détester cela. Nous avons eu cinq ou six baptêmes au cours de la première année, tout en essayant de concevoir nous-mêmes !

Tous les bébés autour de moi ne me dérangeaient pas. Il est difficile d'en vouloir à un bébé. Pour moi, ce sont toutes les grossesses réussies qui me dérangeaient.

C'est tellement injuste !

Phillippa et moi avons travaillé dur pour arriver à la position que nous occupons aujourd'hui. Nous n'avons pas considéré la vie comme acquise. Nous avons tous deux connu des difficultés tout au long de notre vie. J'ai perdu mon père à l'âge de 19 ans et la famille de Phillippa a connu un divorce difficile. Mais à aucun moment nous n'avons renoncé à la vie. Nous n'avons pas laissé les crises de la vie nous décourager. Nous avons toujours surmonté nos difficultés.

Faire face à l'infertilité

En fait, je ne suis pas du genre à réagir par des crises de violence. Mais c'est tellement ennuyeux. Ma façon de gérer l'infertilité est d'être brusque et facilement irritable. Je suis brusque avec mes employés et surtout avec ma propre mère. Je n'ai personne à qui parler de l'infertilité et de nos luttes personnelles. Dans notre vie quotidienne, j'ai l'impression que nous faisons du surplace, que nous attendons. Nous attendons une grossesse qui ne s'est pas produite.

J'essaie de ne pas être brusque ou inutilement irritée avec Phillippa, mais j'ai l'impression qu'elle me rend responsable de ce parcours de fertilité. Elle déteste tellement les traitements de fertilité qu'elle est prête à accepter le fait que nous n'aurons peut-être jamais d'enfant de manière naturelle.

Contemplation

Je sais à quel point elle souhaite avoir un enfant, alors je ne renoncerai jamais à me battre. Avec les traitements de fertilité, nous pourrions avoir une bonne chance de concevoir, et je ne veux pas abandonner l'espoir d'être parent avant d'avoir essayé tout ce qui est possible.

J'aimerais pouvoir contribuer davantage au processus dans lequel Phillippa et moi sommes engagés. Je me sens seul, sur la touche, sans pouvoir apporter ma contribution. Mais je pense que ma tâche la plus importante en ce moment est de rester forte pour nous deux. Ma relation avec Phillippa a été mise à l'épreuve à de nombreuses reprises et elle a plus d'une fois fait ses valises et est partie, mais j'ai toujours réussi à la ramener à la maison. Lors de notre mariage, j'ai promis d'être avec elle pour le reste de notre vie et j'aimerais tenir cet engagement pendant ce processus de fertilité.

Infertilité et mauvaise qualité du sperme

En fait, la qualité du sperme n'a jamais été un problème pour moi. J'ai toujours pensé que la qualité de mon sperme était bonne, bien sûr, pourquoi ne le serait-elle pas ? Je suis en bonne santé, alors bien sûr, la qualité de mon sperme est bonne.

Avant ce projet de bébé, je ne m'étais jamais inquiétée de l'infertilité, de savoir si Phillippa et moi aurions des enfants. J'ai traversé la vie en pensant que je pouvais obtenir tout ce que je voulais quand je le voulais.

Mais comme rien ne se passait après des mois d'efforts, j'ai commencé à me poser des questions sur la qualité de mes nageurs.

Test en bac

De nombreux articles ont mentionné que la qualité de mon sperme avait été altérée au cours des deux dernières années. J'ai conduit avec un siège chauffant, j'ai travaillé avec l'ordinateur sur les genoux, j'ai mangé des aliments malsains, j'ai bu et j'ai fait la fête pendant de nombreux week-ends. Toutes ces raisons pourraient expliquer mon faible nombre de spermatozoïdes. Mais encore une fois, beaucoup d'autres hommes ont eu un mode de vie bien pire que le mien et ont tout de même réussi à devenir père.

L'expérience du test de sperme à l'hôpital est peu sexy et mécanique. Vous avez l'impression d'être un patient qui entre dans le service de fertilité.

Le résultat de mon test de qualité du sperme n'était malheureusement pas très impressionnant. Et maintenant, je l'ai, noir sur blanc.

Ce n'est pas quelque chose dont je suis fier, mais d'un autre côté, je n'en suis pas gêné.

Embrasser

Lorsque je demande à la clinique de fertilité s'il y a quelque chose que je peux faire pour améliorer mon sperme, on me répond qu'il n'y a pas grand-chose à faire. "Essayez de ne pas mettre votre ordinateur portable sur vos jambes et ne buvez pas d'alcool" ... ce sont d'excellents conseils. Mais rien sur l'alimentation, les toxines, les suppléments ou l'exercice.

Depuis que nous avons commencé à travailler avec ExSeedDepuis, l'accent a été mis sur moi et sur ce que je pouvais faire de plus pour améliorer nos chances, mais aussi pour soulager Philippa. J'ai été ravi de recevoir des conseils concrets et pratiques et de découvrir que mon mode de vie compte aussi. Pour en savoir plus sur notre histoire, consultez Première partie & Partie 2.

Test de sperme ExSeed

En savoir plus sur notre appareil

Plus de explorer

Rechercher

Porter des pantalons et des sous-vêtements serrés

Des études montrent que les hommes qui portent des sous-vêtements amples ont une concentration de sperme et un nombre total de spermatozoïdes plus élevés que les hommes qui portent des sous-vêtements plus serrés. Alors, laissez tomber les vêtements serrés et portez des vêtements amples pour donner de l'air à vos testicules.

CONCLUSION : apprenez-en davantage sur la façon dont la chaleur peut affecter la qualité du sperme. ici.

Stress

Outre un taux de mortalité plus élevé et diverses maladies, le stress est associé à une mauvaise qualité du sperme. On sait que le stress est associé à une baisse du taux de testostérone et au stress oxydatif, tous deux jouant un rôle essentiel dans la production et le maintien de spermatozoïdes sains.

CONCLUSION : Si vous vous sentez stressé, nous vous recommandons de vous faire aider afin d'avoir une santé mentale équilibrée. Pour un guide de gestion du stress, téléchargez le L'application ExSeed est gratuite et vous pouvez commencer votre plan d'action personnalisé dès aujourd'hui.

Activité physique

Des études scientifiques montrent que les hommes qui sont physiquement actifs ont de meilleurs paramètres de sperme que les hommes inactifs. Les spécialistes de la fertilité affirment également qu'une activité physique régulière a un impact bénéfique sur les paramètres de fertilité du sperme et qu'un tel mode de vie peut améliorer le statut de fertilité des hommes.

En donnant la priorité à l'exercice physique, vous pouvez améliorer votre santé générale et obtenir des spermatozoïdes sains et rapides qui ont de bonnes chances de féconder un ovule.

CONCLUSION : Essayez d'intégrer l'exercice dans votre programme hebdomadaire pour vous assurer de faire de l'exercice au moins deux fois par semaine. Nous recommandons une combinaison d'entraînement cardio et d'exercices de musculation. Plus d'informations sur l'exercice et la fertilité masculine sur notre blog.

Nutrition

Restauration rapide
Les aliments transformés nuisent à la santé des cellules productrices de sperme et provoquent un stress oxydatif, ce qui entraîne une baisse de la qualité du sperme. Une consommation importante de malbouffe (chaque semaine) peut augmenter la probabilité d'infertilité, car les hommes qui consomment de grandes quantités d'aliments malsains risquent d'avoir un sperme de mauvaise qualité. En plus de nuire à votre fertilité, la malbouffe fait grossir votre tour de taille, nuit à votre système cardiovasculaire et à vos reins, entre autres.

Légumes
Manger plus de fruits et de légumes peut augmenter la concentration et la mobilité de vos spermatozoïdes. Il est important que vous ayez une alimentation saine, riche en antioxydants, et que vous mangiez des légumes tous les jours. Les aliments tels que les abricots et les poivrons rouges sont riches en vitamine A, qui améliore la fertilité masculine en favorisant la santé des spermatozoïdes. Les hommes qui présentent une carence en cette vitamine ont tendance à avoir des spermatozoïdes lents et paresseux.

En-cas/boissons sucrés : plusieurs fois par semaine La consommation excessive d'articles à forte teneur en sucre peut entraîner un stress oxydatif, qui a un impact négatif sur les niveaux de testostérone et la motilité des spermatozoïdes. Les collations et les boissons sucrées sont également fortement associées à l'obésité et à une faible fertilité.
CONCLUSION : Pour améliorer la qualité du sperme, évitez les fast-foods, les aliments transformés et les collations ou boissons sucrées. Vous devez mettre en place un régime alimentaire sain et prudent, rempli de super aliments nécessaires à une bonne production de sperme. Consultez notre guide pour Super aliments pour la fertilité masculine. Pour orientation personnalisée et un soutien sur la manière dont vous pouvez commencer à améliorer la santé de votre sperme, consultez la page Bootcamp.

Chaleur

La chaleur directe peut empêcher la production optimale de sperme et endommager l'ADN des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes aiment les environnements dont la température est inférieure de quelques degrés à celle du corps. Évitez la surchauffe des couvertures chaudes, des sièges chauffants, de la chaleur de votre ordinateur portable, des douches chaudes et des saunas.

Fumer des cigarettes

L'exposition à la fumée de tabac a des effets négatifs importants sur la qualité du sperme. Les dommages causés par les cigarettes et la nicotine dépendent bien sûr du nombre de cigarettes que vous fumez par jour et pendant combien de temps, mais même une faible consommation (jusqu'à 10 cigarettes/jour) peut inhiber la production de sperme sain.  

CONCLUSION : Restez aussi loin que possible de la cigarette si vous vous souciez de votre santé générale et de votre fertilité. Lire la suite ici.

Téléphone portable

Lorsque vous avez votre téléphone portable dans votre poche avant, vos testicules sont exposés aux rayonnements électromagnétiques, dont les études ont montré qu'ils endommagent les spermatozoïdes. Mettez votre téléphone dans la poche arrière de votre pantalon ou dans la poche de votre veste.

IMC

Il existe un lien évident entre l'obésité et la réduction de la qualité du sperme. Cela s'explique, du moins en partie, par le fait que les hommes obèses peuvent présenter des profils hormonaux reproductifs anormaux, ce qui peut nuire à la production de sperme et entraîner l'infertilité. 

Un IMC supérieur à 30 peut entraîner plusieurs processus dans le corps (surchauffe, augmentation du stress oxydatif dans les testicules, dommages à l'ADN des spermatozoïdes, dysfonctionnement érectile) qui peuvent avoir un impact négatif sur la fertilité masculine. Cela peut entraîner des problèmes lors des tentatives de conception.  

CONCLUSION : L'IMC est l'un des facteurs de risque qui influencent la qualité du sperme et, par exemple, la motilité des spermatozoïdes.  

Alcool

Une bière ou un verre de vin de temps en temps ne nuisent pas vraiment à la qualité du sperme. Mais une consommation excessive d'alcool (plus de 20 unités par semaine) peut réduire la production de spermatozoïdes normalement formés, nécessaires à une grossesse réussie.

CONCLUSION : Si vous voulez rester en sécurité, ne dépassez pas 14 unités d'alcool par semaine. Pour plus d'informations sur la façon dont l'alcool peut affecter la fertilité masculine, jetez un coup d'œil à notre blog : "L'alcool et la qualité du sperme".

Âge

Des études montrent que les femmes de moins de 35 ans et les hommes de moins de 40 ans ont plus de chances de tomber enceintes. Les hommes peuvent produire des spermatozoïdes presque toute leur vie, mais l'ADN des spermatozoïdes est plus fragile et susceptible d'être endommagé après l'âge de 40 ans.

À mesure que les hommes vieillissent, leurs testicules ont tendance à devenir plus petits et plus mous, ce qui entraîne une baisse de la qualité et de la production du sperme. Ces changements sont en partie dus à une diminution liée à l'âge du taux de testostérone, qui joue un rôle très important dans la production de sperme.

production. Un âge masculin plus élevé (>40 ans) est non seulement associé à une baisse de la production de spermatozoïdes, mais aussi à une fragmentation accrue de l'ADN des spermatozoïdes et à une détérioration de leur morphologie (forme) et de leur motilité (mouvement). Ces effets négatifs rendent les spermatozoïdes moins qualifiés pour la fécondation des ovules.

CONCLUSION : avec un âge inférieur à 40 ans, vous ne devriez pas avoir à vous soucier beaucoup de l'âge en tant que facteur en soi. Cependant, des études ont montré un lent déclin après l'âge de 30-35 ans.

et si vous avez plus de 40 ans, la qualité de votre sperme peut être affectée en raison de l'augmentation des dommages causés à l'ADN des spermatozoïdes, ce qui entraîne une diminution de la motilité et de la concentration des spermatozoïdes. N'oubliez pas que vous ne pouvez pas évaluer la qualité d'un échantillon de sperme en le regardant simplement - cela nécessite une analyse du sperme.