Vente de Noël en cours !
🎁Consultez nos offres festives ici 🎁

🎁 Vente de Noël en cours ! Consultez nos offres festives ici 🎁

VENDREDI NOIR - Jusqu'à 50% de réduction Tests, Recharges & Suppléments
Table des matières

L'ICSI expliquée : L'injection intracytoplasmique de spermatozoïdes

L'ICSI est une Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes. Ce processus consiste à injecter directement un seul spermatozoïde au centre de l'ovule. Les couples souffrant d'infertilité masculine ou ayant connu un échec de fécondation lors d'une précédente fécondation in vitro (FIV) sont les meilleurs candidats pour cette technologie. Cette procédure permet de surmonter de nombreux obstacles à la fécondation et devient un espoir pour les couples infertiles. Ils peuvent espérer une grossesse saine et réussie.

 

Comment fonctionne cette procédure ?

Cette procédure permet de sélectionner le spermatozoïde le plus puissant et le plus unique, doté d'une bonne mobilité. Le spermatozoïde sélectionné est ensuite injecté directement dans l'ovule à l'aide d'une micro-aiguille. La procédure se déroule dans un laboratoire d'embryologie stérile. L'embryon est ensuite cultivé en laboratoire jusqu'à ce qu'il atteigne le stade de l'embryon du cinquième jour, appelé blastocyste. Le transfert du blastocyste dans l'utérus permet la poursuite du développement dans l'utérus. La procédure ICSI est reconnue comme une technologie médicale sûre et très efficace pour les hommes et les femmes confrontés à l'infertilité.

 

Étapes de la procédure d'ICSI

Avant de procéder à l'injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI), une série complète de procédures est effectuée. Ces procédures sont importantes pour garantir des conditions optimales de fécondation et de transfert d'embryons. Cela commence par ;

1. L'examen physique

Le processus commence par un examen physique de la mère afin d'évaluer son état de santé. Cet examen coïncide généralement avec le deuxième ou le troisième jour des règles. Elle comprend des analyses de sang et une échographie pour évaluer la fonction ovarienne et le nombre d'ovules disponibles pour la stimulation.

2. Stimulation ovarienne

Des hormones sont administrées quotidiennement pour stimuler la croissance et la maturation des ovules multiples. La croissance des ovules et le développement des follicules sont surveillés par échographie transvaginale.

3. Prélèvement d'ovules

Une fois que les ovules sont matures, ils sont prélevés sous légère sédation à l'aide d'une fine aiguille guidée par échographie.

4. Collecte de sperme

Le partenaire masculin fournit le sperme, soit le jour du prélèvement des ovules, soit plus tôt. La qualité du sperme est ensuite analysée. Le sperme peut être extrait directement du testicule pour les personnes souffrant d'infertilité masculine.

5. Pendant la procédure ICSI

Au cours de la procédure ICSI, un seul spermatozoïde sain est injecté dans un ovule mature pour faciliter la fécondation. Après une fécondation réussie, les embryons sont cultivés pendant 3 à 5 jours jusqu'à ce qu'ils atteignent le stade de blastocyste. L'environnement du laboratoire d'embryologie est soigneusement contrôlé afin de reproduire les conditions qui règnent dans l'utérus de la mère.

6. Procédure post-ICSI

Après l'ICSI, les embryons peuvent être transférés dans l'utérus, soit frais, soit après avoir été congelés et décongelés lors d'un cycle ultérieur. Un test de grossesse est effectué environ dix jours après le transfert d'embryons pour confirmer la grossesse. Tout au long du processus, des rendez-vous de suivi réguliers sont prévus pour surveiller la santé de la future mère et le développement du fœtus.

 

Quel est le meilleur candidat pour l'ICSI ?

L'ICSI peut être une aide précieuse pour les couples confrontés à l'infertilité depuis des années. Elle peut être bénéfique pour les personnes qui souffrent des conditions médicales d'infertilité suivantes :

Facteurs d'infertilité féminine

Femmes souffrant de troubles médicaux entraînant une infertilité, tels que

  • Endométriose
  • Hydrosalpinx
  • Rupture ou blocage des trompes de Fallope
  • Anovulation
  • Troubles de l'ovulation
  • Maladies de l'appareil reproducteur
  • + Plus d'informations

Facteurs d'infertilité masculine

Infertilité masculine due à ;

  • Azoospermie obstructive (OA)
  • L'anéjaculation
  • Varicocèle
  • + autres anomalies

De nombreux couples optent pour la procédure ICSI afin de maximiser leurs chances de fécondité. Les personnes dont le sperme présente des anomalies doivent envisager sérieusement l'ICSI. Si le partenaire masculin a subi une inversion de vasectomie, l'ICSI est recommandée, quelle que soit la qualité du sperme. La présence d'anticorps anti-spermatozoïdes peut affecter la fécondation. Parfois, les gens donnent la priorité à l'ICSI simplement parce qu'ils veulent faire tout ce qui est possible pour maximiser la fécondation. Il est important de comprendre que les couples dont les paramètres spermatiques sont normaux peuvent envisager d'autres procédures pour obtenir une fécondation maximale. Ils peuvent opter pour une insémination standard pendant la FIV sans recourir à l'ICSI.

 

Quel est le coût de l'ICSI ?

Le coût de l'ICSI au Royaume-Uni peut varier en fonction de la clinique que vous choisissez. Un cycle d'ICSI peut coûter entre De 3 000 à 14 000 livres sterling. Des frais supplémentaires, tels que les médicaments et les frais de laboratoire, peuvent également s'appliquer. Il est important de se rappeler que le coût final peut varier en fonction de votre situation personnelle - vous pouvez avoir besoin de plusieurs cycles, d'un don d'ovules, d'une congélation d'ovules, etc. Le coût de l'ICSI est déterminé par un certain nombre de variables, notamment l'expérience clinique, la qualité de la procédure et la qualité de l'établissement, pour n'en citer que quelques-unes.

 

Facteurs influençant le coût de l'ICSI

Les patients peuvent s'interroger sur les différences de prix de l'ICSI d'une clinique à l'autre. Pour répondre à cette question essentielle, nous devons reconnaître qu'il existe de multiples facteurs qui influencent la fluctuation des prix de l'ICSI. Tout d'abord, la région dans laquelle l'intervention chirurgicale est pratiquée est importante. La valeur de la monnaie et le coût de la vie dans certains pays entraînent des coûts d'ICSI nettement inférieurs. En outre, comme les traitements avancés peuvent être plus coûteux, la technologie utilisée par les cliniques peut influer sur le coût. Le coût est également influencé par les qualifications et l'expérience des médecins et de l'équipe chirurgicale.

 

L'assurance couvre-t-elle le coût de l'ICSI ?

Dans certains pays, en particulier ceux où le vieillissement de la population pose problème, l'ICSI est prise en charge par l'assurance. En raison du coût élevé des traitements de l'infertilité, plusieurs couples se tournent vers des organisations étrangères pour obtenir une couverture d'assurance. Néanmoins, la vérité est que les thérapies de l'infertilité telles que la FIV, l'ICSI et les procédures associées telles que la cryoconservation du sperme, les biopsies testiculaires, les biopsies embryonnaires et les biopsies du tissu ovarien peuvent toutes être extrêmement onéreuses. Malheureusement, les procédures d'ICSI et de FIV ne sont pas couvertes par les assurances dans différents pays. C'est pourquoi vous devriez choisir un endroit plus abordable pour votre ICSI.

 

Quel est le taux de réussite de l'ICSI ?

L'ICSI est actuellement la technique de FIV la plus utilisée pour traiter l'infertilité dans le monde, et c'est aussi la plus efficace par rapport aux autres procédures de traitement de l'infertilité. Dans près de 60-70% des cas, le transfert d'embryons génétiquement testés aboutit à un succès. Afin d'augmenter la probabilité d'une grossesse saine, la procédure ICSI consiste à injecter les spermatozoïdes directement dans l'ovule pour le féconder, ce qui permet d'éviter les problèmes de stérilité dus à une coquille d'œuf épaisse ou à des spermatozoïdes de mauvaise qualité.

Test de sperme ExSeed

En savoir plus sur notre appareil

Plus de explorer

Rechercher