Vente de Noël en cours !
🎁Consultez nos offres festives ici 🎁

🎁 Vente de Noël en cours ! Consultez nos offres festives ici 🎁

VENDREDI NOIR - Jusqu'à 50% de réduction Tests, Recharges & Suppléments
Table des matières

Traitement par FIV : Fonctionnement, coûts et éligibilité

La fécondation in vitro (FIV) est une méthode très répandue pour aider les personnes ayant des problèmes de fertilité à concevoir un enfant. Dans ce blog, nous aborderons les mécanismes de la FIV, en discutant du processus lui-même, des coûts associés, des critères d'éligibilité et des taux de réussite. Nous espérons qu'une meilleure compréhension des subtilités de la FIV vous permettra d'aider ceux qui sont sur le chemin de la fertilité, en leur apportant des informations et un soutien tout au long de leur parcours vers la parentalité.

 

Comment fonctionne le traitement par FIV ?

Au cours de la FIV, un ovule est extrait des ovaires de la femme et combiné à un spermatozoïde en laboratoire. L'ovule fécondé, appelé embryon, est ensuite réintroduit dans l'utérus de la femme pour y croître et s'y développer. Cette procédure peut utiliser soit les ovules de la personne et le sperme de son partenaire, soit les ovules et le sperme de donneurs.

Le processus de FIV comprend six étapes clés, à savoir la suppression du cycle menstruel naturel au moyen de médicaments, la stimulation des ovaires pour produire plusieurs ovules, la surveillance et la maturation des ovules au moyen d'échographies et de médicaments, le prélèvement d'ovules au moyen d'une aiguille insérée dans les ovaires, la fécondation des ovules par mélange avec des spermatozoïdes et, enfin, le transfert d'un ou deux ovules fécondés (embryons) dans l'utérus. Après le transfert d'embryons, une période d'attente de deux semaines est nécessaire avant d'effectuer un test de grossesse pour déterminer le succès du traitement.

 

Qui peut bénéficier d'une FIV dans le cadre du système national de santé ?

La détermination de l'éligibilité à la FIV est guidée par les directives de fertilité du National Institute for Health and Care Excellence (NICE), qui recommandent d'offrir un traitement de FIV dans le cadre du NHS en Angleterre et au Pays de Galles aux femmes âgées de moins de 43 ans qui ont essayé activement de concevoir par des rapports sexuels réguliers non protégés pendant une durée de 2 ans. Les femmes ayant subi 12 cycles d'insémination artificielle, dont au moins 6 cycles d'insémination intra-utérine (IUI), sont également éligibles. Toutefois, la décision finale concernant la FIV financée par le NHS en Angleterre est laissée à la discrétion des conseils locaux de soins intégrés (ICB), et leurs critères peuvent être plus stricts que ceux suggérés par le NICE.

 

Combien coûte la FIV ?

Les personnes qui ne peuvent prétendre au traitement du NHS ou qui choisissent de payer pour la FIV peuvent s'adresser à des cliniques privées. Les coûts peuvent varier : un seul cycle de traitement coûte entre 3 500 et 7 000 livres sterling si vous utilisez vos propres ovules, ou jusqu'à 12 000 livres sterling si vous avez besoin d'un don d'ovules. Cette situation a encouragé les Britanniques à aller chercher leur traitement plus loin, dans des pays tels que la Grèce, la Tchécoslovaquie et la Turquie, qui sont tous des destinations populaires. Pour en savoir plus FIV à l'étranger ici.

 

Quel est le taux de réussite de la FIV ?

Le taux de réussite de la FIV dépend de l'âge de la femme et de la cause identifiée de l'infertilité. Des taux de réussite plus élevés sont généralement observés chez les femmes plus jeunes, la FIV étant généralement déconseillée aux femmes de plus de 42 ans en raison des chances de réussite plus faibles. Taux de réussiteLe nombre de naissances vivantes par embryon transféré est de 32% pour les femmes de moins de 35 ans, 25% pour les femmes de 35 à 37 ans, 19% pour les femmes de 38 à 39 ans, 11% pour les femmes de 40 à 42 ans, 5% pour les femmes de 43 à 44 ans et 4% pour les femmes de plus de 44 ans en 2019.

 

Vous avez des difficultés à concevoir ?

Il est recommandé d'entamer une conversation avec son médecin généraliste si l'on éprouve des difficultés à concevoir. Le médecin généraliste peut fournir des conseils pour améliorer les chances de conception. Effectuer un test de fertilité masculine dès le début peut aider à déterminer où se situent les problèmes, et aujourd'hui, avec les tests de sperme à domicile comme le celui-ci Avec ExSeed, il n'a jamais été aussi facile de vérifier la santé de votre sperme sans sortir de chez vous. Lorsque toutes les mesures s'avèrent inefficaces, il peut être suggéré de consulter un spécialiste de la fertilité, éventuellement en vue d'une FIV.

Il est important de comprendre les risques de la FIV avant de commencer le traitement. La FIV ne garantit pas une grossesse et peut être exigeante sur le plan physique et émotionnel ; il est donc recommandé d'avoir recours à des services de conseil pour aider les personnes concernées tout au long du processus. Les risques pour la santé associés à la FIV comprennent les effets secondaires des médicaments utilisés, la possibilité de naissances multiples, la grossesse extra-utérine et le syndrome d'hyperstimulation ovarienne (SHO).

Il est conseillé de maintenir un poids sain et d'éviter l'alcool, le tabac et la caféine pendant le traitement afin d'améliorer les chances de réussite de la FIV.

Test de sperme ExSeed

En savoir plus sur notre appareil

Plus de explorer

Rechercher