Improve Reproductive Health – Your Micronutrients Fertility Guide

Improve Reproductive Health – Your Micronutrients Fertility Guide
Facebook
Twitter
LinkedIn
Courriel :

There is a vast amount of scientific evidence that links micronutrients with improvements in fertility, sperm quality and reproductive health.

In this article, you can find the sources of these key nutrients and the recommended daily dosages – your guide to micronutrients and fertility!

Guide to micronutrients and fertility.

What are micronutrients?

Simply speaking, they are dietary compounds that are vital for the optimal functioning of the body.

They are considered essential because our body can’t produce them in sufficient amounts on its own and they should be obtained through nutrition or supplementation.

Which are the basic micronutrients?

Vitamins are organic substances and are divided into water-soluble or fat-soluble vitamins. Each of the 13 known vitamins has specific functions in the body and when their intake is not enough, vitamin deficiency disorders can occur.

Minerals are inorganic nutrients that also play a vital role in human health and are strongly related to infertility[1]. A subgroup of minerals, trace elements (e.g. copper, selenium, zinc), are present in small quantities in the body and are essential for normal metabolic functions. They are structural components in many enzymes.

Antioxidants are a specific category of vitamins and minerals which have the ability to deactivate naturally occurring damaging compounds in the body called free radicals and promote good health. Antioxidants include substances such as vitamin A, vitamin C, vitamin E, selenium, astaxanthin and lycopene.

Did you know:

Berries like blueberries, blackberries, cranberries, et strawberries have impressive nutrition profiles. They are particularly high in fiber, vitaminset antioxydants and are low in calories. Consistently eating the right amount of these berries has been associated with many health benefits. You can start your day with a smoothie rich in berries and take advantage of the benefits [4].

Raspberies

This section is an overview of the major micronutrients and their influence on male fertility.

Vitamin A is a fat-soluble vitamin that plays an important role in maintaining optimal immune system, vision, reproduction, and cell growth.

It has antioxidant properties and supports cell growth. When a study combined vitamin A with other antioxidants, it improved sperm count (number of sperm cells in a sample) and motility (their ability to swim)[1].

Primary natural sources:  Liver, egg yolk, dairy products, oranges, mangoes, peppers, spinach, carrots.

Vitamin B9 or folate is a water-soluble vitamin which our body needs to make DNA and other genetic material.

Supplement therapy with folic acid, zinc, and antioxidants has been shown to increase sperm count and motility, and to decrease the fragmentation of sperm DNA in men [2][9][17].

Primary natural sources: Dark leafy vegetables, citrus fruits, beef liver, nuts, beans.

Fruit seeds

 Vitamin C is a water-soluble vitamin that contributes to many reactions in the body and also has very strong antioxidant properties. Vitamin C is highly concentrated within seminal plasma (the liquid which makes up the semen) and combination with other antioxidants has been associated with improvements in semen quality [5][6].

Primary natural sources: Citrus fruits, tomato, green leafy vegetables. 

Vitamine D is a fat-soluble vitamin with important roles in our body. The right amount of vitamin D is necessary to maintain a healthy immune system and optimal hormonal and nervous system.

Another important role is its involvement in the absorption of calcium and the maintenance of healthy bones and skin. It has also been suggested that vitamin D has a beneficial role in male reproduction in the testis [15][16].

Primary food sources: Fatty fish, cheese, egg yolks, beef liver.

Vitamin E is a fat-soluble vitamin that belongs to the tocopherol family. It’s a potent antioxidant compound that protects the cell membranes.

Moreover, when combined with vitamin C, it has shown even stronger antioxidant properties. Supplementation of vitamin E with trace minerals have shown to increase sperm motility [5][7].

Primary natural sources: Eggs, dairy products, vegetable oils, avocados, nuts, green leafy vegetables.

Selenium protects the body against oxidative stress and has the ability to regulate thyroid hormones. Selenium in combination with antioxidants seems to improve sperm count, motility, and morphology (the shape of your sperm) [1][7].

Primary natural sources: Seafood, meat, dairy products, nuts, mushrooms, whole grains.

Zinc is a trace mineral with a key role in testicular development, testosterone production, and hormonal function.

Zinc therapy with only zinc or in combination with other nutrients seems to increase sperm motility and concentration [8][9].

Primary natural sources: Meat, poultry, shellfish, legumes, mushrooms, whole grains.

Eggs benedict

Omega-3 fatty acids: are a category of polyunsaturated fatty acids, which we primarily find in fish oils. They are a key component to a healthy diet since they are able to inhibit oxidative reactions in the body.

The intake of omega-3 fatty acids enhanced sperm count, motility, and morphology in two studies of oligospermic (low sperm count) men [3][10].

Primary natural sources: Fatty fish, shellfish, seeds, legumes, whole grains.

Carnitines: derive from the synthesis of the amino acids lysine et methionine and they are responsible for transporting long-chain fatty acids into the cells.

Carnitines assist sperm metabolism as an energy source for spermatozoa and affect motility and sperm maturation. They also act as antioxidants protecting spermatozoa against oxidation. The two main forms are L-carnitine (LC) and L-acetyl-carnitine (LAC).

Supplementation with LC and LAC has furthermore shown improvement in motility and morphology of sub-fertile men [11][12].

Primary natural sources: Meat, fish, shellfish.

Coenzyme Q10 (Ubiquinone): is a fat-soluble micronutrient that plays a key role in transporting electrons in the cells. It has the ability to stabilize and protect the cell membranes from oxidative stress, acting as an antioxidant within the male reproductive system.

CoQ10 is also an important ingredient in promoting energy within the midpiece of the sperm and can be directly correlated with sperm count and motility [13][14]

Primary natural sources: Oysters, beef liver, broccoli, avocado.

Nutritional balance and fertility status

The human body is a complex system that needs numerous nutrients to sustain life and promote your well-being. Therefore, a well-balanced diet, coming primarily from a variety of different food products, is vital to ensure we maintain the normal functioning of our body.

If the selection of the right food combinations seems like a complicated task, you can read our article about The top 20 fertility foods and start changing your eating habits today.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Courriel :

Plus de explorer

Endométriose et fertilité
Fécondité

Guide de l'endométriose et de la fertilité

L'endométriose est une maladie qui touche une femme sur dix et les personnes ayant des règles, mais elle est souvent mal diagnostiquée et mal comprise. Bien que de nombreuses femmes atteintes d'endométriose puissent concevoir naturellement, il est possible que la maladie ait un impact sur la fertilité.

Lire la suite "
glaire cervicale et fenêtre de fertilité
Fécondité

La glaire cervicale et la fenêtre de fertilité

Qu'en est-il de la glaire cervicale ? Si vous êtes un homme, la glaire cervicale ne vous est peut-être pas familière, mais elle pourrait bien être l'ingrédient magique qui vous aidera dans votre quête de fertilité. Nous vous présentons ici

Lire la suite "

Porter des pantalons et des sous-vêtements serrés

Des études montrent que les hommes qui portent des sous-vêtements amples ont une concentration de sperme et un nombre total de spermatozoïdes plus élevés que les hommes qui portent des sous-vêtements plus serrés. Alors, laissez tomber les vêtements serrés et portez des vêtements amples pour donner de l'air à vos testicules.

CONCLUSION : apprenez-en davantage sur la façon dont la chaleur peut affecter la qualité du sperme. ici.

Stress

Outre un taux de mortalité plus élevé et diverses maladies, le stress est associé à une mauvaise qualité du sperme. On sait que le stress est associé à une baisse du taux de testostérone et au stress oxydatif, tous deux jouant un rôle essentiel dans la production et le maintien de spermatozoïdes sains.

CONCLUSION : Si vous vous sentez stressé, nous vous recommandons de vous faire aider afin d'avoir une santé mentale équilibrée. Pour un guide de gestion du stress, téléchargez le L'application ExSeed est gratuite et vous pouvez commencer votre plan d'action personnalisé dès aujourd'hui.

Activité physique

Des études scientifiques montrent que les hommes qui sont physiquement actifs ont de meilleurs paramètres de sperme que les hommes inactifs. Les spécialistes de la fertilité affirment également qu'une activité physique régulière a un impact bénéfique sur les paramètres de fertilité du sperme et qu'un tel mode de vie peut améliorer le statut de fertilité des hommes.

En donnant la priorité à l'exercice physique, vous pouvez améliorer votre santé générale et obtenir des spermatozoïdes sains et rapides qui ont de bonnes chances de féconder un ovule.

CONCLUSION : Essayez d'intégrer l'exercice dans votre programme hebdomadaire pour vous assurer de faire de l'exercice au moins deux fois par semaine. Nous recommandons une combinaison d'entraînement cardio et d'exercices de musculation. Plus d'informations sur l'exercice et la fertilité masculine sur notre blog.

Nutrition

Restauration rapide
Les aliments transformés nuisent à la santé des cellules productrices de sperme et provoquent un stress oxydatif, ce qui entraîne une baisse de la qualité du sperme. Une consommation importante de malbouffe (chaque semaine) peut augmenter la probabilité d'infertilité, car les hommes qui consomment de grandes quantités d'aliments malsains risquent d'avoir un sperme de mauvaise qualité. En plus de nuire à votre fertilité, la malbouffe fait grossir votre tour de taille, nuit à votre système cardiovasculaire et à vos reins, entre autres.

Légumes
Manger plus de fruits et de légumes peut augmenter la concentration et la mobilité de vos spermatozoïdes. Il est important que vous ayez une alimentation saine, riche en antioxydants, et que vous mangiez des légumes tous les jours. Les aliments tels que les abricots et les poivrons rouges sont riches en vitamine A, qui améliore la fertilité masculine en favorisant la santé des spermatozoïdes. Les hommes qui présentent une carence en cette vitamine ont tendance à avoir des spermatozoïdes lents et paresseux.

En-cas/boissons sucrés : plusieurs fois par semaine La consommation excessive d'articles à forte teneur en sucre peut entraîner un stress oxydatif, qui a un impact négatif sur les niveaux de testostérone et la motilité des spermatozoïdes. Les collations et les boissons sucrées sont également fortement associées à l'obésité et à une faible fertilité.
CONCLUSION : Pour améliorer la qualité du sperme, évitez les fast-foods, les aliments transformés et les collations ou boissons sucrées. Vous devez mettre en place un régime alimentaire sain et prudent, rempli de super aliments nécessaires à une bonne production de sperme. Consultez notre guide pour Super aliments pour la fertilité masculine. Pour orientation personnalisée et un soutien sur la manière dont vous pouvez commencer à améliorer la santé de votre sperme, consultez la page Bootcamp.

Chaleur

La chaleur directe peut empêcher la production optimale de sperme et endommager l'ADN des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes aiment les environnements dont la température est inférieure de quelques degrés à celle du corps. Évitez la surchauffe des couvertures chaudes, des sièges chauffants, de la chaleur de votre ordinateur portable, des douches chaudes et des saunas.

Fumer des cigarettes

L'exposition à la fumée de tabac a des effets négatifs importants sur la qualité du sperme. Les dommages causés par les cigarettes et la nicotine dépendent bien sûr du nombre de cigarettes que vous fumez par jour et pendant combien de temps, mais même une faible consommation (jusqu'à 10 cigarettes/jour) peut inhiber la production de sperme sain.  

CONCLUSION : Restez aussi loin que possible de la cigarette si vous vous souciez de votre santé générale et de votre fertilité. Lire la suite ici.

Téléphone portable

Lorsque vous avez votre téléphone portable dans votre poche avant, vos testicules sont exposés aux rayonnements électromagnétiques, dont les études ont montré qu'ils endommagent les spermatozoïdes. Mettez votre téléphone dans la poche arrière de votre pantalon ou dans la poche de votre veste.

IMC

Il existe un lien évident entre l'obésité et la réduction de la qualité du sperme. Cela s'explique, du moins en partie, par le fait que les hommes obèses peuvent présenter des profils hormonaux reproductifs anormaux, ce qui peut nuire à la production de sperme et entraîner l'infertilité. 

Un IMC supérieur à 30 peut entraîner plusieurs processus dans le corps (surchauffe, augmentation du stress oxydatif dans les testicules, dommages à l'ADN des spermatozoïdes, dysfonctionnement érectile) qui peuvent avoir un impact négatif sur la fertilité masculine. Cela peut entraîner des problèmes lors des tentatives de conception.  

CONCLUSION : L'IMC est l'un des facteurs de risque qui influencent la qualité du sperme et, par exemple, la motilité des spermatozoïdes.