Vente de Noël en cours !
🎁Consultez nos offres festives ici 🎁

🎁 Vente de Noël en cours ! Consultez nos offres festives ici 🎁

VENDREDI NOIR - Jusqu'à 50% de réduction Tests, Recharges & Suppléments
Table des matières

Causes et symptômes d'une baisse de la testostérone

Faible taux de testostérone, qu'est-ce que c'est ? Nous savons tous que la testostérone joue un rôle essentiel dans la conception d'un enfant. Mais que savez-vous de cette importante hormone sexuelle masculine ? Et quel peut être l'impact d'un faible taux de testostérone sur votre fertilité et votre état de santé général ?

Commençons par les bases. La testostérone est une hormone produite par les testicules. Elle commence à agir correctement vers la puberté et est responsable de choses telles que la croissance des cheveux et de la taille, l'augmentation de la masse musculaire et toutes ces érections aléatoires ennuyeuses que vous avez pendant les années scolaires.

La testostérone stimule également la production de spermatozoïdes ainsi que la libido de l'homme, d'où son importance en matière d'infertilité. Pour en savoir plus, consultez notre article de blog "Testostérone et qualité des spermatozoïdes".

 

Faible taux de testostérone - quelles en sont les causes ?

Plusieurs raisons peuvent être à l'origine d'une baisse de la testostérone. 

La première est l'âge. Nous parlons beaucoup de la baisse de la fertilité féminine après un certain âge. âge - mais les hommes ne sont pas à l'abri du tic-tac de l'horloge biologique. En moyenne, la testostérone diminue d'environ 1% chaque année après trente,

Cependant, il existe un grand nombre d'autres facteurs qui peuvent contribuer à une baisse de la T, notamment les blessures, les maladies et les déséquilibres hormonaux. Comme les causes peuvent être diverses, il est important de comprendre les signes auxquels vous devez être attentif et de savoir quand consulter votre médecin. 

 

Faible taux de testostérone - les symptômes

 

La baisse de la T et votre vie sexuelle 

Baisse sensible de la libido

Il est compréhensible que vous n'ayez pas toujours envie de faire l'amour, mais si vous remarquez que votre désir sexuel est en chute libre, c'est peut-être le signe d'une baisse de testostérone. Notre libido fluctue naturellement en permanence - si vous êtes fatigué, stressé ou malade, ou si votre relation traverse une période difficile, vous avez moins de chances d'avoir envie de faire l'amour. 

Mais lorsque la baisse de la libido est due à un faible taux de testostérone, elle tend à être perceptible. Il se peut que vous soyez incapable de vous mettre dans l'ambiance, même si tout va bien par ailleurs, ou que vous ayez du mal à trouver l'envie de faire l'amour en général, plutôt qu'occasionnellement. 

 

Difficultés d'érection

Et si vous vouloir Vous avez envie de faire l'amour, mais vous avez du mal à être à la hauteur ? La difficulté à avoir des érections - ou dysfonction érectile - est un signe clé d'une faible T. La testostérone seule ne provoque pas d'érections, mais son rôle est de stimuler les récepteurs du cerveau qui produisent de l'oxyde nitrique. 

Qu'est-ce que l'oxyde nitrique ? L'oxyde nitrique est une molécule qui aide à déclencher une réaction chimique en chaîne conduisant à une érection. Si vous souffrez d'un faible taux de testostérone, vous pouvez avoir des difficultés à obtenir une érection avant un rapport sexuel ou en général (pendant le sommeil, par exemple). 

Cependant, la baisse de la T n'est qu'un des facteurs qui contribuent aux troubles de l'érection et à l'augmentation de la tension artérielle. recherche La question de savoir si la thérapie de remplacement de la testostérone peut être utile n'est pas très concluante. Une revue des études portant sur les avantages de la thérapie à la testostérone pour les troubles de l'érection a révélé que seulement la moitié ont constaté une amélioration. Ainsi, si les difficultés d'érection peuvent être le signe d'une baisse de la T, elles peuvent également être liées à d'autres pathologies ou facteurs liés au mode de vie, tels que le stress, le tabagisme, le diabète ou les problèmes de thyroïde. 

La baisse de la T et votre corps 

 

Perte de cheveux

Tout comme la testostérone déclenche la poussée de croissance des cheveux pendant la puberté, la perte de cheveux peut être le signe d'une baisse de votre taux de testostérone. Bien sûr, la calvitie est un aspect naturel du vieillissement pour de nombreux hommes - et c'est peut-être quelque chose dont vous avez hérité. Toutefois, les hommes dont le taux de testostérone est faible peuvent perdre les cheveux sur le visage et le corps, ainsi que sur la tête. 

 

Perte de masse musculaire et augmentation de la graisse corporelle

De la même manière que les poils poussent pendant la puberté, c'est aussi à cette période que de nombreux hommes se musclent - et cela est dû en grande partie à la testostérone. Les hommes souffrant d'une baisse de la T peuvent remarquer que leur masse musculaire diminue, même si cela n'est pas forcément évident en salle de sport, car des sources montrent que cela n'affecte pas nécessairement la force ou la fonction. 

Alors que la masse musculaire peut diminuer, la graisse corporelle peut augmenter. Bien sûr, cela peut également être dû à des facteurs tels que le régime alimentaire et le manque d'exercice, mais si c'est la testostérone qui est en cause, vous pourriez remarquer que la graisse se développe davantage autour de votre poitrine. On pense que cela se produit en cas de déséquilibre entre les œstrogènes et la testostérone. 

 

Des testicules plus petits

Si la taille des couilles n'est pas toujours liée à l'infertilité ou à un faible taux de testostérone, cette hormone contribue au développement du pénis et des testicules. Des niveaux inférieurs peuvent contribuer à des testicules - et parfois à un pénis - plus petits que ceux d'un homme ayant des niveaux de testostérone moyens. 

 

L'hypotension et la santé mentale 

 

Changements d'humeur 

Il est intéressant de noter que de nombreux symptômes d'une baisse de la T sont similaires à ceux de la dépression. Les hommes souffrant d'un faible taux de testostérone font souvent état d'une irritabilité accrue, d'une humeur maussade et d'un manque de concentration. Avec tout déséquilibre hormonal, les sautes d'humeur peuvent être courantes et la recherche a même montré qu'un faible taux de testostérone peut contribuer à des problèmes de santé mentale. Si vous avez des problèmes de santé mentale, n'hésitez pas à consulter votre médecin. Même si le faible taux de testostérone n'est pas en cause, il est important que vous trouviez ce qui l'est et que vous obteniez de l'aide.  

 

Fatigue 

Les hommes souffrant d'une baisse de la T peuvent également ressentir une baisse de leur niveau d'énergie ou une fatigue extrême. Essayez de dormir au moins 7 à 8 heures par nuit et de faire de l'exercice régulièrement, mais si vous êtes toujours très fatigué, ou si vous n'avez même pas l'énergie de faire de l'exercice, c'est peut-être le signe que votre taux de testostérone n'est pas au niveau souhaité.  

 

Mémoire 

Tout comme les niveaux de testostérone diminuent avec l'âge, il en va de même pour les fonctions cérébrales, en particulier la mémoire, et les médecins ont émis l'hypothèse qu'il pourrait y avoir un lien. Quelques recherches études ont indiqué que l'administration d'un supplément de testostérone peut améliorer la mémoire des hommes dont le taux est faible. 

Nombre de ces symptômes peuvent être attribués à d'autres facteurs qu'un faible taux de testostérone, qui n'en est donc peut-être pas la cause, mais cela vaut toujours la peine de s'y intéresser, alors parlez-en à votre médecin si vous remarquez l'un de ces symptômes. 

 

L'hypotension et la fertilité 

 Si vous avez un faible taux de testostérone, ne paniquez pas : cela ne signifie pas toujours que votre fertilité sera affectée. 

Le fait est que les hommes dont la testostérone est faible peuvent en théorie produire des spermatozoïdes sains, alors que certains hommes dont la testostérone est élevée n'y parviendront pas. La testostérone n'est pas la seule hormone impliquée dans la production de spermatozoïdes, et il existe un équilibre délicat entre les deux (pour en savoir plus, cliquez ici). ici), il ne faut donc pas s'attendre automatiquement au pire. 

Le principal problème lié à un faible taux de T est qu'il peut réduire votre libido et votre capacité à maintenir une érection, mais il existe de nombreuses possibilités d'aide médicale en cas de symptômes de ce type. Comme pour tout, lorsqu'il s'agit de votre fertilité, la meilleure chose à faire est d'être proactif. N'ayez donc pas peur d'examiner vos niveaux de testostérone si vous êtes inquiet - cela vous donnera tout le temps nécessaire pour obtenir le soutien dont vous avez besoin pour votre voyage vers la paternité. 

Test de sperme ExSeed

En savoir plus sur notre appareil

Plus de explorer

Rechercher