0
0
0

7 façons scientifiques d'améliorer la santé de vos spermatozoïdes

7 façons scientifiques d'améliorer la santé de vos spermatozoïdes
Facebook
Twitter
LinkedIn
Courriel :

Nous utilisons l'IA avancée pour traduire le contenu de nos blogs. Si la traduction n'est pas parfaite ou si vous avez des questions sur le contenu, notre équipe médicale est à votre disposition pour vous répondre. Il vous suffit d'envoyer un courriel à [email protected]

Lorsqu'il s'agit de conseils en matière de fertilité, il est difficile de savoir à quoi - ou à qui - se fier. La recherche sur la fertilité masculine est encore très insuffisante et nous avons encore beaucoup à apprendre. Cependant, certaines études très intéressantes indiquent les changements de mode de vie qui peuvent vraiment faire la différence en matière de santé du sperme, c'est pourquoi nous avons rassemblé ici les moyens d'améliorer le sperme.

 

Dormir suffisamment

Un sommeil de qualité est essentiel pour notre santé en général et pour notre fertilité en particulier. En 2020, un Étude danoise L'étude a révélé que les hommes qui dorment 8 heures par nuit ont presque 3 fois plus de chances d'avoir un sperme sain que les hommes qui dorment moins de 7 heures. Cependant, l'étude a également révélé que trop de sommeil pouvait avoir un impact négatif sur la qualité du sperme - 8 heures par nuit est donc vraiment la bonne solution. L'étude indique également qu'il est préférable de se coucher plus tôt (avant 22 h 30) pour préserver les nageurs !

En savoir plus sur la impact du sommeil sur la santé du sperme ici.

Attention à la caféine

Il n'est pas nécessaire de supprimer complètement la caféine, mais il convient de réfléchir à son origine. A Étude de 2016 a montré que les boissons énergisantes ont un effet négatif sur les paramètres des spermatozoïdes, notamment la numération et la mobilité. Une plus petite Étude 2010 a constaté que la consommation de Coca-Cola en particulier (qui est plein de caféine !) n'était pas non plus très bonne pour la fertilité. Pour ces boissons, la caféine est en partie responsable du problème, mais c'est aussi parce qu'elles sont pleines de sucre. La science indique qu'une consommation de moins de 800 mg de caféine par jour ne devrait pas avoir d'impact majeur sur la santé de vos spermatozoïdes - un ou deux cafés suffisent donc - mais nous vous recommandons de ne pas consommer de boissons énergisantes.

En savoir plus sur caféine et fertilité masculine ici.

 

Arrêter de fumer

Arrêter de fumer est l'une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre fertilité. De nombreuses recherches ont été menées sur l'impact négatif du tabagisme sur la santé des spermatozoïdes. Une étude a montré qu'il y avait un diminution du nombre de spermatozoïdes de 17,5% et du nombre total de spermatozoïdes mobiles de 16,6% lorsqu'ils comparent les fumeurs aux non-fumeurs. Une autre étude, qui a suivi plus de 2 000 hommes pendant 12 ans, a révélé que les fumeurs ont un sperme de moins bonne qualité et compter que les hommes qui ne fumaient pas.

En savoir plus sur la l'importance d'arrêter de fumer si vous essayez de concevoir un enfant.

Maintenir un poids sain

L'IMC est parfois considéré comme un sujet controversé, mais il est difficile de nier les recherches qui établissent un lien entre le surpoids et la mauvaise qualité du sperme. Recherche a révélé que les hommes en surpoids et obèses sont plus susceptibles d'avoir une faible concentration de spermatozoïdes et un faible nombre total de spermatozoïdes mobiles que les hommes de poids normal. Cependant, la science nous apprend également qu'il existe un lien entre l'obésité et l'obésité. risque de mauvaise qualité du sperme en cas d'insuffisance pondérale - Le maintien d'un IMC sain est donc la meilleure solution si vous souhaitez protéger ou améliorer votre fertilité.

Pour en savoir plus sur la façon de perdre du poids sainement en faisant de l'exercice, cliquez ici.

Réduire le stress

Il peut être difficile de rester calme au cours d'un voyage de fertilité, mais le stress est certainement quelque chose que vous voulez éviter si vous essayez de protéger la santé de votre sperme. Dans un Étude danoise de 2016, les résultats ont montré qu'un niveau élevé de stress auto-déclaré était associé à une diminution du volume du sperme, du nombre total de spermatozoïdes et de la concentration en spermatozoïdes. Cet impact semble s'accentuer avec l'augmentation du niveau de stress !
Ce n'est pas seulement le stress permanent qui peut avoir un effet négatif sur la fertilité. Dans une autre étude où les événements de la vie ont été évaluésLes chercheurs ont constaté que les hommes ayant vécu deux événements stressants ou plus à 12 mois d'intervalle présentaient un pourcentage plus faible de mobilité des spermatozoïdes et un pourcentage plus faible de spermatozoïdes de morphologie normale, par rapport aux hommes n'ayant pas vécu d'événements stressants.

Pour en savoir plus sur le stress et la fertilité masculine, cliquez ici.

Mangez plus de noix

Manger des fruits à coque pour ses fruits à coque peut sembler être un slogan marketing accrocheur, mais il existe de nombreuses preuves scientifiques à l'appui de cette idée ! Dans un Étude de 2018Les hommes qui ont consommé 60 g de noix par jour dans le cadre d'un régime alimentaire sain ont montré une qualité de sperme nettement supérieure à celle des hommes qui n'ont pas consommé de noix. A Étude 2019 qui a testé l'impact des noix sur la fertilité masculine a constaté une augmentation de la numération et de la mobilité des spermatozoïdes chez les hommes qui ajoutaient des noix à leur alimentation quotidienne. Toutefois, il est important de se rappeler que la consommation de noix à elle seule n'améliorera pas la santé de votre sperme, mais qu'elle devrait faire partie d'un régime alimentaire sain et équilibré - le régime méditerranéen est considéré comme le meilleur pour la fertilité.

En savoir plus sur les avantages de la Le régime méditerranéen et la fertilité masculine ici.

Manger moins de sucre

D'autres recherches qui influenceront votre façon de penser en matière d'alimentation sont les études menées sur le lien entre le sucre et la santé des spermatozoïdes. A revue scientifique de 2017 a montré que les hommes ayant une alimentation riche en sucre étaient plus susceptibles d'avoir une faible mobilité des spermatozoïdes, avec un taux de spermatozoïdes plus élevé. Étude de 2014 qui a examiné le lien entre le sucre et la motilité des spermatozoïdes, tandis qu'une autre a examiné le lien entre le sucre et la motilité des spermatozoïdes. étude a montré que les hommes qui buvaient beaucoup de boissons sucrées étaient plus susceptibles d'avoir des problèmes de numération des spermatozoïdes.

En savoir plus sur l'impact de la le sucre sur la santé des spermatozoïdes ici.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Courriel :

Plus de explorer

Porter des pantalons et des sous-vêtements serrés

Des études montrent que les hommes qui portent des sous-vêtements amples ont une concentration de sperme et un nombre total de spermatozoïdes plus élevés que les hommes qui portent des sous-vêtements plus serrés. Alors, laissez tomber les vêtements serrés et portez des vêtements amples pour donner de l'air à vos testicules.

CONCLUSION : apprenez-en davantage sur la façon dont la chaleur peut affecter la qualité du sperme. ici.

Stress

Outre un taux de mortalité plus élevé et diverses maladies, le stress est associé à une mauvaise qualité du sperme. On sait que le stress est associé à une baisse du taux de testostérone et au stress oxydatif, tous deux jouant un rôle essentiel dans la production et le maintien de spermatozoïdes sains.

CONCLUSION : Si vous vous sentez stressé, nous vous recommandons de vous faire aider afin d'avoir une santé mentale équilibrée. Pour un guide de gestion du stress, téléchargez le L'application ExSeed est gratuite et vous pouvez commencer votre plan d'action personnalisé dès aujourd'hui.

Activité physique

Des études scientifiques montrent que les hommes qui sont physiquement actifs ont de meilleurs paramètres de sperme que les hommes inactifs. Les spécialistes de la fertilité affirment également qu'une activité physique régulière a un impact bénéfique sur les paramètres de fertilité du sperme et qu'un tel mode de vie peut améliorer le statut de fertilité des hommes.

En donnant la priorité à l'exercice physique, vous pouvez améliorer votre santé générale et obtenir des spermatozoïdes sains et rapides qui ont de bonnes chances de féconder un ovule.

CONCLUSION : Essayez d'intégrer l'exercice dans votre programme hebdomadaire pour vous assurer de faire de l'exercice au moins deux fois par semaine. Nous recommandons une combinaison d'entraînement cardio et d'exercices de musculation. Plus d'informations sur l'exercice et la fertilité masculine sur notre blog.

Nutrition

Restauration rapide
Les aliments transformés nuisent à la santé des cellules productrices de sperme et provoquent un stress oxydatif, ce qui entraîne une baisse de la qualité du sperme. Une consommation importante de malbouffe (chaque semaine) peut augmenter la probabilité d'infertilité, car les hommes qui consomment de grandes quantités d'aliments malsains risquent d'avoir un sperme de mauvaise qualité. En plus de nuire à votre fertilité, la malbouffe fait grossir votre tour de taille, nuit à votre système cardiovasculaire et à vos reins, entre autres.

Légumes
Manger plus de fruits et de légumes peut augmenter la concentration et la mobilité de vos spermatozoïdes. Il est important que vous ayez une alimentation saine, riche en antioxydants, et que vous mangiez des légumes tous les jours. Les aliments tels que les abricots et les poivrons rouges sont riches en vitamine A, qui améliore la fertilité masculine en favorisant la santé des spermatozoïdes. Les hommes qui présentent une carence en cette vitamine ont tendance à avoir des spermatozoïdes lents et paresseux.

En-cas/boissons sucrés : plusieurs fois par semaine La consommation excessive d'articles à forte teneur en sucre peut entraîner un stress oxydatif, qui a un impact négatif sur les niveaux de testostérone et la motilité des spermatozoïdes. Les collations et les boissons sucrées sont également fortement associées à l'obésité et à une faible fertilité.
CONCLUSION : Pour améliorer la qualité du sperme, évitez les fast-foods, les aliments transformés et les collations ou boissons sucrées. Vous devez mettre en place un régime alimentaire sain et prudent, rempli de super aliments nécessaires à une bonne production de sperme. Consultez notre guide pour Super aliments pour la fertilité masculine. Pour orientation personnalisée et un soutien sur la manière dont vous pouvez commencer à améliorer la santé de votre sperme, consultez la page Bootcamp.

Chaleur

La chaleur directe peut empêcher la production optimale de sperme et endommager l'ADN des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes aiment les environnements dont la température est inférieure de quelques degrés à celle du corps. Évitez la surchauffe des couvertures chaudes, des sièges chauffants, de la chaleur de votre ordinateur portable, des douches chaudes et des saunas.

Fumer des cigarettes

L'exposition à la fumée de tabac a des effets négatifs importants sur la qualité du sperme. Les dommages causés par les cigarettes et la nicotine dépendent bien sûr du nombre de cigarettes que vous fumez par jour et pendant combien de temps, mais même une faible consommation (jusqu'à 10 cigarettes/jour) peut inhiber la production de sperme sain.  

CONCLUSION : Restez aussi loin que possible de la cigarette si vous vous souciez de votre santé générale et de votre fertilité. Lire la suite ici.

Téléphone portable

Lorsque vous avez votre téléphone portable dans votre poche avant, vos testicules sont exposés aux rayonnements électromagnétiques, dont les études ont montré qu'ils endommagent les spermatozoïdes. Mettez votre téléphone dans la poche arrière de votre pantalon ou dans la poche de votre veste.

IMC

Il existe un lien évident entre l'obésité et la réduction de la qualité du sperme. Cela s'explique, du moins en partie, par le fait que les hommes obèses peuvent présenter des profils hormonaux reproductifs anormaux, ce qui peut nuire à la production de sperme et entraîner l'infertilité. 

Un IMC supérieur à 30 peut entraîner plusieurs processus dans le corps (surchauffe, augmentation du stress oxydatif dans les testicules, dommages à l'ADN des spermatozoïdes, dysfonctionnement érectile) qui peuvent avoir un impact négatif sur la fertilité masculine. Cela peut entraîner des problèmes lors des tentatives de conception.  

CONCLUSION : L'IMC est l'un des facteurs de risque qui influencent la qualité du sperme et, par exemple, la motilité des spermatozoïdes.  

Alcool

Une bière ou un verre de vin de temps en temps ne nuisent pas vraiment à la qualité du sperme. Mais une consommation excessive d'alcool (plus de 20 unités par semaine) peut réduire la production de spermatozoïdes normalement formés, nécessaires à une grossesse réussie.

CONCLUSION : Si vous voulez rester en sécurité, ne dépassez pas 14 unités d'alcool par semaine. Pour plus d'informations sur la façon dont l'alcool peut affecter la fertilité masculine, jetez un coup d'œil à notre blog : "L'alcool et la qualité du sperme".

Âge

Des études montrent que les femmes de moins de 35 ans et les hommes de moins de 40 ans ont plus de chances de tomber enceintes. Les hommes peuvent produire des spermatozoïdes presque toute leur vie, mais l'ADN des spermatozoïdes est plus fragile et susceptible d'être endommagé après l'âge de 40 ans.

À mesure que les hommes vieillissent, leurs testicules ont tendance à devenir plus petits et plus mous, ce qui entraîne une baisse de la qualité et de la production du sperme. Ces changements sont en partie dus à une diminution liée à l'âge du taux de testostérone, qui joue un rôle très important dans la production de sperme.

production. Un âge masculin plus élevé (>40 ans) est non seulement associé à une baisse de la production de spermatozoïdes, mais aussi à une fragmentation accrue de l'ADN des spermatozoïdes et à une détérioration de leur morphologie (forme) et de leur motilité (mouvement). Ces effets négatifs rendent les spermatozoïdes moins qualifiés pour la fécondation des ovules.

CONCLUSION : avec un âge inférieur à 40 ans, vous ne devriez pas avoir à vous soucier beaucoup de l'âge en tant que facteur en soi. Cependant, des études ont montré un lent déclin après l'âge de 30-35 ans.

et si vous avez plus de 40 ans, la qualité de votre sperme peut être affectée en raison de l'augmentation des dommages causés à l'ADN des spermatozoïdes, ce qui entraîne une diminution de la motilité et de la concentration des spermatozoïdes. N'oubliez pas que vous ne pouvez pas évaluer la qualité d'un échantillon de sperme en le regardant simplement - cela nécessite une analyse du sperme.